Les étapes à suivre pour mettre en place un nouveau carrelage

Poser du carrelage requiert l’intervention d’un professionnel en la matière. Toutefois, cette tâche  est bien plus facile qu’il n’y paraît. Une personne avec assez d’adresse pourra s’en occuper. Il suffit dans ce cas de se procurer les fournitures adéquates et surtout de bien connaître les étapes à suivre.

Se procurer les outils et les matériels adéquats

Le premier travail consiste donc à dégraisser le sol. Pour ce faire, il faudra d’abord rassembler tout ce dont on a besoin. Un bricoleur débutant devra toujours se munir d’un mètre et d’un niveau à bulle. Ce dernier est essentiel pour vérifier si toutes les pièces sont bien disposées à l’horizontale. Un coupe-carrelage aura également son utilité. Il ne faut surtout pas oublier les joints. Ils se placent entre deux pavées pour créer un petit espace où l’on versera ensuite du mortier-colle. Ce mortier spécial se prépare aussi à l’avance. On peut en acheter un dans le supermarché et il faudra seulement ajouter de l’eau. Ce mélange servira également d’adhésif pour carreler le mur. Puis, pour  faciliter la tâche au moment de la finition, il est recommandé de se procurer un déjointeur breveté pour ôter les joints de carrelage. D’autres accessoires sont facultatifs, mais pratiques tels qu’une spatule ou un petit maillet. Pour obtenir tous ces outils, on peut aussi faire ses achats en ligne.

Utiliser la bonne technique de pose

Une fois tous les outils sont rassemblés, il est maintenant temps de préparer le support. Ce sera plus facile s’il s’agit de poser de nouveaux carreaux sur des anciennes. Pour commencer, un nettoyage s’impose. Il faut prendre le temps de tout déblayer afin qu’aucun débris ne puisse gêner. Aussitôt cela terminé, repartir de manière brouillonne les pavés sur l’ensemble de la surface à couvrir en insérant des croisillons entre eux simplifiera les choses.

Il est primordial de bien choisir l’endroit où placer le premier carreau. Les plus expérimentés préfèrent le centre. Mais, en cas de maladresse, cela entraînera une mauvaise répartition des éléments. Il est donc préférable de commencer la mise en place à un coin de la pièce.

À noter qu’il existe une technique rendant plus aisée la première solution. Pour cela, il suffit de faire un peu de géométrie afin de déterminer le point central exact. Pour l’encollage, il faut étaler le mortier sur le sol ou sur le mur avec une truelle et une spatule et placer les carreaux, au même niveau, côte à côte.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *