yaourt maison

Guide d’achat : comment bien choisir une yaourtière ?

Avoir une yaourtière pour fabriquer soi-même son yaourt est un avantage majeur. Avec un tel appareil, on peut contrôler la qualité du yaourt et doser plus facilement les ingrédients nécessaires à sa préparation. Cela donne envie d’en préparer davantage surtout que le yaourt renferme de nombreuses vertus pour la santé. Yaourt au fruit, yaourt double crème, quelles que soient vos envies, la yaourtière permet d’inventer différentes recettes pour le dessert. Il suffit de choisir une yaourtière de bonne qualité. Voici quelques repères pour faciliter l’achat.

Choisir une yaourtière de bonne capacité

Les capacités des yaourtières proposées sur le marché sont assez variées. Certaines marques proposent un appareil d’une contenance de 4 pots tandis que d’autres misent sur le triple. Avant de choisir une yaourtière, il faut déterminer votre consommation, en tenant compte du nombre de personnes dans le ménage. En règle générale, une yaourtière de 12 pots conviendra à une grande famille tandis qu’une yaourtière de 6 pots suffira pour un couple, sachant que le pot admet en moyenne une contenance de 140 ml. En revanche, il faut rester vigilant sur les modèles à 12 pots, car certains présentent une mauvaise qualité de fermentation.

Les fonctions proposées

Logiquement, les consommateurs se tourneront vers les appareils multifonctions pour gagner en ergonomie.Toutefois, avant de s’émerveiller sur les différents boutons de contrôle proposés par l’appareil, il faut d’abord se concentrer sur les fonctions principales recherchées chez une yaourtière. En outre, la minuterie est indispensable pour suivre au millimètre près le temps de fermentation du lait. C’est surtout utile lorsque la yaourtière est utilisée pour la préparation de fromage frais. Le mieux d’avoir un appareil qui s’arrête automatiquement une fois que la cuisson est terminée. Comme évoqué précédemment, on peut également se servir de la yaourtière pour préparer le fromage frais notamment celle qui possède des réglages et des accessoires indispensables pour cette recette. Ainsi pour réaliser une faisselle, la yaourtière devrait disposer d’un égouttoir.

Les accessoirese

La réussite d’un yaourt maison ne se résume pas uniquement à la qualité des ingrédients. Accordez également de l’importance à la qualité des accessoires. En outre, les pots doivent avoir des couvercles bien étanches et le verre doit être d’une bonne épaisseur. De plus, le couvercle disposant d’un marquage au feutre effaçable est plus pratique pour écrire les dates de péremption des yaourts. Par ailleurs, pour pouvoir varier les recettes, il serait plus intéressant d’avoir un kit pour réaliser des yaourts à boire ou encore du fromage blanc.

Le côté pratique

Plus la yaourtière est facile à prendre main, plus elle gardera toute son utilité. Tenez compte du volume, du poids, mais aussi de la stabilité de l’appareil. Trop grand, il prendra de la place dans la cuisine et gâchera la vue, à moins qu’il ait un design exceptionnel. Autant que possible, préférez les modèles compacts, faciles à ranger dans le placard. Privilégiez également les modèles avec poignées qui s’avèrent plus faciles à transporter. En matière de design, les yaourtières peuvent prendre plusieurs formes et couleurs, mais avant de s’arrêter sur un choix, vérifiez si l’appareil présente ces différents critères cités plus haut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *