isolation extérieure maison

Techniques d’isolation des murs : par l’extérieur ou par l’intérieur

Pour avoir une meilleure isolation, les murs font partie des zones à bien confiner dans une maison. La facture énergétique sera en effet en baisse lorsque les murs sont traités. Deux grandes techniques sont disponibles pour que les sources de déperditions thermiques soient enfin protégées. Elles concernent l’isolation des murs par l’extérieur et par l’intérieur. Tout de suite les détails !

La technique d’isolation des murs par l’intérieur

L’isolation thermique des murs par l’intérieur consiste à fixer les isolants de manière mécanique à l’intérieur d’une habitation. Cela dit, l’épaisseur de chaque mur des pièces de la maison sera combinée aux isolants. Quand les travaux se réalisent, il est important que la surface à traiter soit vide, c’est-à-dire non habitée. La technique d’isolation par l’intérieur est surtout adaptée à de grandes maisons dont l’espace habitable est bien large. Ainsi, il n’y aura pas beaucoup de répercussions lorsque les isolants s’associent aux murs.

Les avantages de la technique d’isolation des murs par l’intérieur

Opter pour la technique d’isolation par l’intérieur tend à supprimer les condensations des parois froides et améliore ainsi le confort global (thermique et acoustique) dans la maison. De plus, cette stratégie est facile à mettre en œuvre et surtout moins coûteuse.

Les inconvénients de la technique d’isolation des murs par l’intérieur

Lors de l’exécution des travaux d’isolation, des révisions du plan électrique sont réalisées, car des isolants seront rajoutés aux murs. Interrupteurs, prises, appliques et autres seront donc enlevés pendant la rénovation pour ensuite être posés de nouveau lorsque les travaux d’isolation s’achèvent. Aussi, l’espace habitable est réduit.

La technique d’isolation des murs par l’extérieur

L’isolation thermique des murs par l’extérieur vise à recouvrir la maison d’une cape isolante. Cette technique doit se réaliser sous bardage ventilé afin de bien résister dans le temps. Les habitants de la demeure ne sont pas amenés à déménager lors de la rénovation, car les travaux ne toucheront pas l’intérieur du bâtiment. Ceci implique également que la surface habitable restera intacte. Donc, petite ou grande maison peut toujours être isolée par l’extérieur.

Les avantages de la technique d’isolation des murs par l’extérieur

La consommation de chauffage est bien réduite grâce à l’isolation thermique des murs par l’extérieur. L’aspect de la maison change, mais en mieux, car l’apparence des façades devient beaucoup plus modernisée. Le confort thermique est bien respecté une fois l’isolation posée.

Les inconvénients de la technique d’isolation des murs par l’extérieur

Côté prix, l’isolation thermique des murs par l’extérieur est coûteuse. C’est pour cette raison qu’il est important d’avoir un budget conséquent pour bien isoler un bâtiment. Malgré un investissement élevé, il faut reconnaître que le confort thermique et acoustique est bien au rendez-vous après l’installation des isolants.

Outre l’investissement sur l’isolation proprement dite, d’autres rénovations sont aussi réalisées notamment les systèmes de récupération d’eau, la toiture, le système de fermeture de volet battant si besoin, etc.

Les travaux d’isolation par l’extérieur doivent aussi faire l’objet d’une demande auprès de la commune car il existe certaines règles d’urbanisme à suivre. En effet, la technique d’isolation par l’extérieur n’est pas applicable à toutes les maisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *